Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Un guide touristique de 1948 (Havas, Aurillac)

J’ai toujours été attirée par les vieux livres ; les couvertures monochromes et jaunies par le temps, les coins écornés par l’usage racontent déjà une histoire, avant même d’avoir ouvert le livre. Le hasard, et la complicité d’une amie qui se reconnaîtra, ont mis entre mes mains le premier guide touristique publié par l’agence Havas Aurillac, 224 pages sorties des presses de l’Imprimerie Moderne à Aurillac fin 1947, Le Cantal touristique gastronomique . A l’échelon national, l’agence Havas fut d’abord une modeste agence de traduction créée en 1832 par Charles-Louis Havas jusqu’à devenir une agence d’information « officiellement officieuse ». En 1945, l’agence Havas a été nationalisée en raison de la compromission de ses dirigeants pendant l’occupation allemande, elle cède la place à l’AFP (Agence France-Presse). La mise en oeuvre des acquis du Front Populaire (1936) dont les fameux congés payés ayant été stoppée par la guerre, tout semble désormais réuni pour que le tourisme se dévelo

Derniers articles

Château d'Anjony (Tournemire, Cantal)

Arsène Saupiquet, de Jussac (Cantal) à Nantes (Loire-Atlantique)

Gentiane et Cantal, une longue histoire d'amour

SEB, la contribution cantalienne

Chanut, de la ganterie à Isotoner (Saint-Martin Valmeroux, Cantal)

Des Menuiseries du Centre (Ydes, Cantal) à Lapeyre

D'un rocher à l'autre, de Monaco à Carlat (Cantal)