A quand l'accès au Puy Mary, fleuron des Monts du Cantal et "Grand Site de France", payant ?

Le point commun entre le Gard et le Cantal ? Les deux départements abritent des sites membres du réseau Grands Sites de France, le site naturel du Puy Mary pour le premier et les gorges du Gardon ainsi que le Pont du Gard pour le second.
 
Le célèbre Pont du Gard, inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco en 1985 et titulaire du label Grand Site de France depuis 2004, a fait la Une des médias car, après le "paiement du parking" imposé aux véhicules (18 €/5 personnes), l'accès piétonnier (ou cycliste) au site est désormais assujetti au paiement de la somme de 10 €. 
 
Cet aqueduc romain, qui enjambe le Gardon, n'est visible qu'une fois sur site. Impossible, à l'instar d'un viaduc de Millau, de le découvrir sous un autre angle de vue, quitte à faire quelques kilomètres de plus. Le curieux, à pied ou non, ne peut donc plus venir admirer ce superbe vestige sans payer.  Pour avoir un ordre d'idée, le billet d'entrée le plus cher pour le musée du Louvre coûte 11 €, sans compter un nombre incroyable d'exonérations ou de tarifs réduits, pour voir des centaines de chefs-d'oeuvres ....

La mise en valeur du site du Pont du Gard avec musée, exposition, aménagement du parking, justifie-t-elle de payer 18 € ? S'il s'agit de payer le parking, il suffit d'appliquer un tarif horaire comme pour tout parking, non ? 
 
Le simple fait de "venir voir" le Pont du Gard justifie-t-il le paiement de 10 € pour le piéton ? A quand la Tour Eiffel payante depuis le Trocadéro? Plus ou moins à l'aise, les officiels essaient de se défendre en expliquant que c'est la seule solution trouvée pour lutter contre la fraude des autocaristes qui ont contourné le paiement du parking en faisant descendre leurs passagers bien avant l'entrée du site. Cependant de nombreuses questions restent posées :
  • Tout le monde doit donc payer pour quelques fraudeurs ? 
  • Admirer le Pont du Gard est-il réservé aux seules classes aisées ?
Derrière cette polémique se pose peut-être la question du prix à payer des classements et des labellisations ? La plupart des sites qui en ont bénéficié ont ensuite fait l'objet d'aménagements coûteux qui viennent justifier le paiement de droits d'entrée. Pour les départements, les communautés de communes, etc, il y a là une source de rentrée d'argent indéniable mais n'est-ce pas une vue à court terme ? Le père de famille qui s'est acquitté des 18 € de parking économisera sur la crêpe du goûter ou le demi à la terrasse du café du coin, le couple de retraités choisira le pique-nique plutôt que le menu du jour au restaurant d'à côté ....  c'est tout le tissu économique local qui est mis en danger par ces pratiques.
 
Mise à jour d'octobre 2020 :  depuis 2013, les choses ont évolué, le prix du parking est désormais inclus dans le billet qui varie de 7 à 9 €/personnes et de 3 à 5 € en nocturne (20 h 00) en juillet et en août.


 
Plus près de nous, le Puy Mary, l'un des fleurons des Monts du Cantal a fait l'objet, à partir de l'été 2013, de la mise en place d'un système de navette "financièrement attractif" selon ses promoteurs. "Ces navettes ne remettent pas en cause les moyens actuels d'accéder au Pas de Peyrol, vous pouvez toujours aller au Puy Mary en voiture, à motos, ou en camping-cars en suivant les réglementations déjà mises en place" précise le site internet Puymary.fr
 
Cette mesure s'est imposée suite à la labellisation Grands Sites de France, le nombre de visiteurs  risquant de dépasser largement les 400 000 annuels recensés jusqu'ici.
 
 En effet, trois routes à la circulation réglementée pour éviter la congestion des lieux desservent le Pas de Peyrol d'où l'on peut accéder à pied au sommet du Puy Mary.
 

En attendant, profitons-en pour visiter le Puy Mary, déjà Grand Site de France et pas ENCORE payant !

Commentaires

  1. PAYANT?...
    Constaté en juillet 2018, c'est fait!...
    à quand le masque respiratoire avec un compteur?

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Articles les plus consultés