mardi 4 mars 2014

Le bonheur est dans le pré ? .... hum ! pas sûr !

Bâtie en 1825, la grange de Sagnabous (Cantal)
témoigne d'un passé pas si lointain
Patricia, éleveuse de vaches Salers dans le Cantal, témoigne de la réalité du monde agricole : 

"Aujourd’ hui j’ai envie de vous parler d’un truc qui me tient à cœur depuis longtemps…. Ho, je sais qu’on ne va pas être tous d’accord mais on n’est pas des sauvages…on peut discuter non ? Il y a une émission qui passe sur une chaine depuis quelques années sur les agriculteurs… ho je ne vais pas y craché dessus parce que je suis la première a la regardé mais…. Moi je la regarde pour plusieurs choses, je me dis … Alors voyons voir pour quoi on va encore passé cette année ? Ou voyons voir si encore on va voir les plus gros tracteurs ? Mais jamais je ne regarde cette émission en me disant ça va les aidé, ils vont être heureux ! Cette émission nous fais parfois passé des moins que rien, la première fois que je l’ai regardé il y avait un agriculteur, disons qu’ il était resté(dans son temps) il n’avait pas évolué, il vivait à l’ancienne et les nénettes qui s’était inscrite pour lui, ce n’était que des paris entre copains, et vous pensez que cette émission peut rendre les gens heureux, ce pauvre type et je prends celui-là en ex mais combien y en as ?? Ce pauvre type a été la risée de tout le monde, on attendez la prochaine émission juste pour savoir ce qu’ on allais voir encore, et pourtant au fond ce type y avais pas plus sincère que lui caméra ou pas il était lui…il ne savais pas faire autrement d’ailleurs !j’ai eu les boules pour lui…parce que je n’aimes pas qu’ on se servent des gens pour faire de l’audience, il était simple c’est vrai, il n’avait pas évolué c’est vrai, mais on voyais bien que ce type aurais donné sa chemise pour réchauffé quelque’ un d autre !et au faite quelqu’ un s est -il préoccupé après cette émission de ce qu’ il était devenu ?parce que derrière cette personne simple, il y a un cœur alors qu'est-ce qui nous dis qu’ il n’a pas plus souffert au lieu de trouvé du bonheur ! Ou alors, ça va être le contraire….on va voir de super mec paysans d’ailleurs on se demande bien si ils ont besoin de cette émission pour trouver une nénette ! Ou alors des structures énormes avec des tracteurs qui coutent la peau des fesses et là t’as les gens derrière leur écrans qui se disent (mais à juste titre finalement) mais de quoi ils se plaignent ces paysans, ils ont des tracteurs qui valent des maisons ! Alors c’est sûr avec tout ça on fait de l’audience mais sachez que la réalité des choses ce n’est pas ça…. la réalité est tellement difficile qu’on l’étouffe elle n’est pas en avant a la télé, elle la réalité !et pourquoi parce que cette réalité-là, fais peur ! La réalité c’est qu’ on pousse un agri a achetez régulièrement un tracteur pour payer un peu moins de MSA, la réalité c’est que plein d’agriculteurs n’y arrive pas même en bossant 15h par jour parce qu’ on nous taxe de partout, la réalité c’est qu’ on nous impose des normes qui nous foute par terre, la réalité c’est que notre travail n’est pas rémunéré correctement, la réalité c’est que certain paysans vivent avec l’équivalent d’un rsa mais en bossant 15h par jour, ça c’est la réalité ! Au faite pourquoi il n’existe pas une émission l’amour est dans la ville ?? N’y a pas de célibataire en ville ?? Ho, mince et l’audience, elle ne serait pas la même !"

Texte rédigé par Patricia du GAEC FREYSSAC (Cantal)
https://www.facebook.com/pages/Elevage-de-vaches-salersElevage-GAEC-Freyssac/164178163628018

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire