samedi 27 juillet 2013

Le 1er week-end du mois d'août, Laroquebrou (Cantal, Auvergne) renoue avec son passé médiéval.

Bleu et jaune
Le premier week-end du mois d'août, tandis que la fête foraine bat son plein sur le foirail de Laroquebrou, d'étranges rencontres dans les rues et ruelles de la cité roquaise vous replongent quelques 600 ans en arrière. En 2009, le thème du Moyen-Age est venu remplacer plusieurs décennies de chars fleuris, par la volonté des membres du Comité des Fêtes de donner un nouveau souffle à la fête patronale, pas si nouveau que cela le souffle si l’on en juge par cette carte postale de 1929
2013 célèbre donc le 5è anniversaire de la fête « nouvelle formule » et, pour l’occasion, les petits plats ont été mis dans les grands.
C’est que cette année, il s’agit de célébrer un mariage et pas n’importe lequel. En effet, le jeune seigneur De Montal, Almaric, va épouser la très belle Jehane de Balzac le dimanche 4 août à 16 heures sur la place de l’église. La seule inconnue est l’identité de l’officiant car en l’an de grâce 1495, la querelle bat son plein entre le l’Evêché de Saint-Flour et l’abbaye Saint-Géraud d’Aurillac. Alors qui Charles 1er de Joyeuse, evêque de Saint-Flour ou Gratien de Villeneuve, abbé d’Aurillac pour consacrer l’union des deux impétrants ?
Cependant les festivités auront débuté dès le vendredi avec le vide-grenier organisé par l’association des Aînés de Laroquebrou, suivi en soirée du traditionnel repas concocté par l’association La Roquaille (inscription au : 04 71 43 16 08 ou au 04 71 49 81 59).
 Le samedi 3 et le dimanche 4 tout au long de la journée et en soirée, sur le campement permanent installé par le Cercle des Enchantements devant la bibliothèque se succèderont démons-trations d’enluminure et calligraphie, spectacles de combat, travaux de la forge et taille de la pierre . Les sonorités des Compagnons du Gras Jambon, entre troubadours et ménestrels, animeront les rues et ruelles, places et placettes de Laroquebrou. D’étranges rencontres se produiront avec les lutins bondissants de la famille Ribambulle ou les créatures féeriques de la Compagnie Moriquendi. Quant à la retraite aux flambeaux du samedi soir, elle précèdera le spectacle de feu « Origines » proposé par la Compagnie Zoolians.
Le dimanche 4 août, en attendant 16 heures et le traditionnel défilé des Roquais en costumes du Moyen-Age, la Municipalité offrira le pot de l’amitié une fois le dépôt de gerbe effectué. Les costumières du Comité des Fêtes, Suzanne et Christiane ont mis à profit les longs mois d’hiver pour confectionner de nouveaux costumes mis à la disposition de tous ceux qui souhaitent participer au cortège du mariage. Il y en a pour tous les âges et tous les styles en rapport avec l’époque médiévale bien sûr. A ce jour, la garde-robe disponible compte environ 280 pièces qu'il est même possible de louer pour un prix modique lors d'occasions spéciales telles qu'un enterrement de vie de garçon ou un mariage "médiéval".


Enfin, en clôture et pour finir en beauté, tout un chacun veillera à dénicher le meilleur emplacement, qui sur les hauteurs de Laroquebrou, qui au pied du château, pour admirer le feu d’artifice, véritable spectacle « son et lumière » tiré depuis le parvis de la forteresse des Montal.
Magnifique mise en lumière nocturne du château de Laroquebrou de la tombée du jour à minuit
Le programme détaillé des festivités est consultable en ligne sur le site internet du Comité des Fêtes de Laroquebrou.
N’oubliez pas vos prochains rendez-vous avec la médiévale de Laroquebrou, le premier week-end d’août … 2014, etc …



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire